FAQ

FAQ


FAQ - MON ARGILE


• Quelles différences existent-ils entre les dentifrices Mon Carré Nat et les autres dentifrices bio

Nos dentifrices possèdent deux propriétés fondamentales différenciantes
  • leur formulation
    elle est faite autour d'un ingrédient naturel à savoir l’argile blanche (kaolin) et de ses propriétés intrinsèques (naturellement absorbantes et adsorbantes) qui répondent parfaitement aux attentes d'un dentifrice
  • leur pourcentage de Bio
    plus de 60 %

• 
Quelle argile utilisez-vous ? D'où provient-elle ?
Notre argile est exclusivement du Kaolin. Elle provient de Bretagne. Elle doit cette appellation au fait qu’elle a été extraite pour la première fois d'une carrière en Chine, à Kao Ling.

Elle possède de nombreuses propriétés parmi lesquelles
  • antiseptique et bactéricide
    elle est capable de neutraliser l’activité des bactéries en créant un environnement hostile à leur croissance sans causer de dommages au corps humain.
  • absorbante
    son pouvoir d’absorption peut varier de 20 à 50 % de son poids. L’argile est capable d’absorber de grandes quantités de liquide, mais aussi des gaz, propriété qui est exploitée dans de nombreuses applications. Cette propriété est utilisée pour absorber les mauvaises odeurs dans la bouche et redonner une bonne haleine.
  • adsorbante
    il s’agit d’un phénomène physico-chimique de surface. L’argile détient le pouvoir de fixer les gaz ou les bactéries, et de drainer les éléments toxiques vers l’extérieur de l’organisme en les captant puis en les conservant sur sa surface.

• 
Quel est l'intéret de la silice ?
La silice (Hydrated Silica) favorise le polissage de l’émail tout en le préservant. Elle nettoie les dents de manière très efficace et élimine peu à peu les tâches sur l'émail sans l'agresser.
Notre silice provient de Belgique.

• Les dentifrices Mon Carré Nat ont-ils une action détartrante et blanchissante ?
Oui grâce à l’argile et à la silice

• Permettent-ils de lutter efficacement contre les caries ?
Oui grâce à l’argile. Il ne faut cependant pas oublier que le premier geste contre les caries, c'est un brossage régulier des dents, matin et soir

• Ont-ils une action anti-bactérienne ?
Oui toujours grâce à l’argile

• Sont-ils recommandés pour les gencives fragiles
Oui car l’action re-minéralisante de l’argile renforce les gencives et les rend plus résistantes

• Les dentifrices Mon Carré Nat sont-ils aussi bons pour les enfants ? Car il leur faut du fluor... sinon à partir de quel âge ?
Le fluor est mauvais pour la santé… Le fluorure de sodium est connu depuis longtemps en tant que répressif majeur des fonctions intellectuelles. En particulier, c'est l'un des composants du Prozac et du gaz Sarin, qui fut employé au Japon dans la fameuse attaque du métro. De nombreuses études scientifiques indépendantes ont montré que le fluorure de sodium provoque à la longue des troubles mentaux variés rendant les gens dociles et serviles, en plus de diminuer la longévité et d'endommager la structure osseuse. Ce fluorure de sodium, c'est le "Fluor" que vous trouvez dans votre dentifrice ou celui de vos enfants.

Nos dentifrices ne contiennent pas de fluor et sont parfaitement adaptés aux enfants.

• Faut-il préférer les dentifrices au bicarbonate de sodium ?
Le bicabonate de sodium est efficace en forte concentration ce qui est rarement le cas dans les dentifrices. Il a une action blanchissante et antitartre. Par contre, il ne faut pas l’utiliser plus de 2 fois par semaine.
Mon Carré Nat a préféré l’argile au bicarbonate de sodium car ses bienfaits sont plus nombreux : sur la bouche, les gencives et les dents.

• Les dentistes recommandent-ils les dentifrices Mon Carré Nat ?
Nous avons la chance d'avoir parmi notre clientèle de nombreux dentistes dont certains très réputés qui apprécient nos dentifrices.

• Peut-on utiliser des produits contenant des huiles essentielles quand on est une femme enceinte ?

Nous conseillons d'éviter d'utiliser tout produit contenant des huiles essentielles quand on est une femme enceinte.

• Peut-on utiliser des produits contenant des huiles essentielles quand on suit un traitement homéopathique ?
Nous conseillons d'éviter de consommer de l’huile essentielle de menthe quand on suit un traitement homéopathique.
Pour les autres huiles essentielles, il n'y a pas selon nous de contre-indication.
Par précaution, il est conseillé de prendre l’homéopathie au moins 30 mn avant l’utilisation d’huiles essentielles.

• C'est quoi les 37% de naturel non Bio et les 1% de non naturel ?
Les 37% de naturel non Bio sont essentiellement l’argile qui n'est pas bio par nature car ce n'est pas une ressource renouvelable.
Les 1% de non naturel sont les conservateurs. Tous nos conservateurs font partie de la liste positive Bio Ecocert et ne présentent aucun danger pour le consommateur. 

• Le dioxyde de titane présente-t-il un danger pour le consommateur ?
Le dioxyde de titane utilisé dans nos dentifrices ne présente aucun danger pour le consommateur car ce n’est pas une nano-particule.

• Quels sont les ingrédients pétro-chimiques fréquemment utilisés dans les dentifrices classiques ?
Huit ingrédients fréquemment utilisés dans les dentifrices du marché sont à éviter :

. Le Triclosan entrave le fonctionnement de la glande thyroide et est probablement un perturbateur endocrinien
. Le Sodium lauryl sulfate est probablement un facteur du cancer, irritant de la peau, pesticide et herbicide
. L'Asparthame, la saccharine sont néfastes pour la santé
. Les Fluorures sont des perturbateurs endocriniens qui calcifient la glande pinéale et peuvent réduire les fonctions de la thyroide et de la glande surrénale.
  Ils augmentent le risque de cancer, causent des dommages à l’ADN, accélèrent le vieillissement, perturbent le système immunitaire
. Le Propylène glycol est classé dangereusement toxique selon l’EPA
. Le Diethanolamine (DNA) perturbe les hormones et forme des nitrates cancérigènes
. Le Sorbitol pourrait causer des diarrhées chroniques
. Les Microbilles (methacrylateis, polypropylène, poly-e-téréphtalate, polyméthylphénylsiloxanes) sont de petits morceaux de matière plastique utilisés comme abrasifs
  Ils sont soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens